Filière céréales

Une belle moisson d’atouts économiques !

Lait, beurre et céréales : des instants plaisirs que l'on retrouve dans notre vie de tous les jours

Les généreuses terres argilo-calcaires, caractéristiques de la région et dites « terres de groies » conviennent parfaitement à l'élevage et à la culture des céréales. Dans ce contexte favorable, cette filière céréales s'est aussi naturellement développée.

Exploitations agricoles, coopératives, négociants, métiers de la meunerie, transformation agroalimentaire, etc. Tout un tissu économique prospère a ainsi vu le jour au fil du temps. Parallèlement, La Rochelle-Pallice et Tonnay-Charente sont devenues deux des principaux ports céréaliers de France : ce n'est pas un hasard ! Les blés embarquent pour des destinations lointaines, achetés par des clients particulièrement exigeants, conscients de leurs qualités exceptionnelles.

Lait, beurre et céréales... des ingrédients qui vont très bien ensemble et qui ont toujours su faire fructifier leurs atouts respectifs au service du développement économique sur le territoire de la Communauté de Communes de Surgères. Avec aujourd'hui notamment le Moulin Expérimental, l'ENILIA-ENSMIC, Actilait et ARVALIS - Institut du végétal, tous solidement enracinés au cœur d'Agripolis !

 
agripolis développer filière céréales une belle moisson d'atouts économiques
agripolis développer filière céréales

- Le port de La Rochelle-Pallice a une capacité de stockage de 350 000 tonnes.
- 50% des céréales et protéagineux produits en France sont exportés de La Rochelle-Pallice et Tonnay-Charente.

Votre recherche


Agripolis